Auteurs

Déjà vus

Sidonie-Gabrielle Colette (Colette - Willy)

Les vrilles de la vigne

Occasion

"Autrefois, le rossignol ne chantait pas la nuit. C’est pour avoir manqué de périr, prisonnier de la vigne enroulée autour de lui tandis qu’il dormait, qu’il écoute désormais sa voix afin de rester en évei". Lorsqu’en 1908 Colette publie ce recueil de textes brefs – dialogues de bêtes, évocations de la nature, méditations sur l’amour, la solitude… –, elle est résolue à imposer son indépendance.

Plus de détails

30 €

Payez par Paypal, par Carte Bancaire (via le site de Paypal), par Chèque français ou par Virement bancaire

Fiche de lecture

Et c’est bien en effet la voix libre et singulière d’un écrivain qui se fait entendre dans ces pages bouleversantes de poésie, de tendresse, de hardiesse aussi, où la romancière de Chéri et de La Vagabonde a réuni en bouquet les thèmes de toute son œuvre.

"Il faut la lire et découvrir avec elle se qui dure, le ciel, la mer, l'aurore et le crépuscule qui protège la maison de campagne et baigne comme un songe les beaux vergers endormis." (Kléber Haedens - Une histoire de la littérature française)

Exemplaire de la première édition sd (1908) de cette oeuvre maîtresse de Colette établi dans une agréable reliure de l'époque en demi-chagrin brun foncé, dos plat avec motifs or et tranche de tête dorée, en bon état (légers frottements en coiffes, aux mors et aux coins). Intérieur proche du parfait

la couv de G. Bonnet n'est pas conservée.

Détails

CatégorieLittérature
ThèmeLivres reliés
GenreNouvelles
AuteurSidonie-Gabrielle Colette (Colette - Willy)
ÉtatTrès bon état
Annéesd (1908)
Formatin 12°
Pages224pp
EditeurLa Vie Parisienne
Lieu d'éditionParis
TypeReliure demi-chagrin
DiversLégers frottements en coiffes, aux mors et aux coins. Intérieur bien propre.

Du même auteur

Dans la même catégorie

Mots clés